18 décembre 2007

Bryce Echenique

Un monde pour Julius de Alfredo Bryce-Echenique Bryce-Echenique note en dédicace ces deux citations au début de son roman: "Ce que Juanito n'apprend pas, Juan ne le saura jamais." Proverbe allemand et "Race d'Abel, race des justes, race des riches, comme vous parlez tranquillement. C'est bon, n'est-ce pas, d'avoir le ciel pour soi et aussi le gendarme. C'est bon de penser un jour comme son père et le père de son père..." Anouilh - Médée Un roman qui sous une plume coloré cache un regard, par éclairs,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 18:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 décembre 2007

Drôles de crêches

L'année dernière, pour changer de notre crèche fabriquée de nos petites mimines et de la suivante version playmobil (que les enfants accaparaient) je décide d'aller au magasin commerce équitable de Bourges. Je trouve essentiellement des crèches latino-américaines ; je ne vais quand même pas acheter ce que je peux trouver quand je vais au Pérou. J'hésite et je craque pour un exemplaire coloré et rigolo, qui vient du Sri Lanka. Retour à la maison et installation guillerette de ladite crèche. Puis petit sondage autour de moi... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 08:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 décembre 2007

Je vous écris de Normandie

à cause du Couesnon...  qui a fait que le Mont Saint Michel est normand et comme je suis en face, à Pontorson... où je meurs de froid. Je vous racontais que j'étais chez mon amie la Reine des roses et des anges. Son palais enchanteur Nous avons déjeuné, fruits de mer et vin blanc frais à, Cancale: Et la lumière, avec sa clarté hivernale jouait sur la mer et la ville:                          ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 décembre 2007

Une dédicace à ... Kloëlle

J'aime les dédicaces radio. Elle me rappelle enfance, adolescence et top 50. Un genre uniquement réservé à ceux que l'on aime. Car il faut avoir le courage d'appeler et patienter avec d'illustres inconnus, bien réfléchir au titre, ne pas bégayer et dire "oui c'est pour x ma meilleure amie/ ma maman / mon copain... " en étant ridicule (un peu). J'ai longtemps hésité avant de choisir. Les premières tergiversations: - Gaspard de la nuit, trop classique   http://www.youtube.com/watch?v=sMRrcSEVzgI ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 09:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 décembre 2007

A Bourges, j'ai glané pour vous

Une porte au clair de lune                                                                                                    Trois flûtes enchantées           ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
14 décembre 2007

Elle me manque si souvent

Je suis là. face à la mer. J'ai rendez-vous avec elle. Elle apaisera mes nuits inquiètes, Les embruns caresseront mon corps las. Je puiserai dans ses bouillonnantes vagues la force qui aujourd'hui me fait défaut.                                 Je rendrai ensuite visite à mon amie, la Reine des anges et des roses,                    ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 18:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 décembre 2007

Mon charter préféré, le rêve

J'ai écrit cette nouvelle pour l'atelier de Malicieuslily mais les enfants, les amies , une visite au marché de Noël et ce texte qui a grossi, grossi comme les haricots magiques de Jack ; je n'ai pas pu le rendre à temps. J'en profite pour bousculer un tantinet la consigne. L'enlèvement d'Europe Vous trouverez cette petite nouvelle en cliquant sur la mosaïque ci-dessus. Bonne lecture.
Posté par caro_carito à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2007

1er jour

Voilà, j’ai le trac. Lever de rideau dans quelques minutes et je mettrai un pied dans la blogosphère. Mon clavier tremble, mes doigts glissent sur les touches en plastique, mon orthographe s’emmêle les voyelles. Je respire, ferme les yeux un instant. C’est fait : j‘entrouvre les heures de coton. Le mode d’emploi est très simple : - prendre une journée de 24 heures aux joues rebondies et gonflées de nos courses, rires et parenthèses râleuses (surtout en voiture pour moi) - attraper au vol un soupir. - garder le... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:21 - - Commentaires [23] - Permalien [#]