22 juillet 2014

Pal 2014

« Un moment si doux » de Raymond Depardon. Acheté lors de l’exposition du grand Palais, je m’étais laissée tenter par le catalogue, épais qui recensait une bonne part des clichés exposés. Et cela s’est révélé une lecture autre et intéressante. Le photographe explique le cheminement de ses choix artistiques, l'utilisation de la couleur, relate ses voyages de grand reporter. Les allusions à son enfance dans une ferme sont particulièrement intéressantes. Les photos du Chili et d’Amérique latine m’ont particulièrement... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 09:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

14 juillet 2014

Duo de juillet

Le duo de juillet s'articulera autour de ce tableau de Henri Lebasque de 1921, propriété de la Piscine, le Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix. Gballand du blog presquevoix vous propose À toi juste après  Vous trouverez mon texte Ici, Jicky.   À toi,   Je n’aimais ni ce chapeau, ni cette robe à rayures, ni la cigarette que tu fumais. À vrai dire j’aimais la simplicité, tout comme toi… avant. Mais on était après, et les après ont parfois un goût de cendre. Cette après-midi-là, j’avais... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 06:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 juillet 2014

Du bout des doigts

Il m’a demandé de parler de l’été, moi qui me tais ici. Puisque le temps a depuis des semaines ce corps volatil dès que je crois l’approcher. Parler de l’été alors que l’année me semble ravaudée, retaillée, immense toile bise qui s’effiloche de partout. Les champs se sont tus, les colzas ont des allures de vieillards, têtes grises et chenues. Parfois un tracteur parcourt la route, une batteuse hésite et avance dans un champ. Rebrousse chemin. Pas un bleuet, pas un coquelicot, juste les hampes vernis et triomphants des maïs. Les... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 21:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 juillet 2014

Réaccord poétique

"La poésie avance pieds nus, on ne l'entend pas, une phrase claque sur la page, on se retourne :elle vient d'entrer, la gitane. Elle fait de notre âme un panier d'osier. Elle nous parle des agencements secrets des fleurs et des étoiles. L'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg, à côté, c'est un jouet d'enfant." "La grande vie" Christian Bobin - éd Gallimard      Van Dongen - La gitane (la curieuse)  
Posté par caro_carito à 09:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 juin 2014

Poésie du lundi en retard :)

Le lundi sera dans la peau d'un mercredi pour la rubrique "Le lundi c'est poésie" en compagnie de Guy Goffette.   Enfant, je savais comme partir est doux pour n'avoir jamais quitté la barque des collines, fendu d'autre horizon que la pluie quand elle ferme le matin,   et qu'il me fallait à tout prix trouver la bonne lumière pour poser les mers à leur place sur la carte et ne pas déborder. J'avais dix ans et   plus de voyages dans mes poches que les grands navigateurs, et si je consentais à échanger la... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juin 2014

duo de juin

Nous sommes passés à l'heure d'été et donc sur cette citation Il était allé voir des montres et avait perdu la notion du temps*, vous trouverez le texte de Gballand : la montre, juste après. le texte de Caro : l'adéquation sur ce lien http://presquevoix.canalblog.com/   Bonne lecture !!!   La montre - Gballand Il était allé voir des montres et avait perdu la notion du temps*. Il pouvait être fier, lui qui avait passé son enfance dans une famille où chaque minute était comptée et chaque retard reproché. Le... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 juin 2014

Cute not so cute

Une petite bd très sympa vue au festival de BD de Montréal   le site CUTE NOT SO CUTE
Posté par caro_carito à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 juin 2014

D'après une histoire vraie - Christian Rizzo

Un des spectacles auxquels j'ai assisté, entre autres.     et en entier ici D'après une histoire vraie  
Posté par caro_carito à 20:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2014

Impromtus littéraires

Tentée par Poupoune, j'ai retrouvé pour une semaine le charme des impromptus littéraires   et voilà... Et puis quoi ! « Alors, avec tout ce qui s'est passé, voilà ce que je me dis: moi, je peux toujours regarder derrière et dire qu'au moins je me suis pas ennuyé. » C’est ce que je me dis devant ma glace, un coupe-chou à la main, et de la mousse sur les joues. Elle fait drelin drelin dans ma tête tous les matins mais elle ne m’amènera pas jusqu’au fauteuil de président. Quoique. Je suis devenu chef de mon... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 16:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
19 mai 2014

lundi c'est poésie !

"La seule signature au bas de la vie blanche, c'est la poésie qui la dessine. Et toujours entre notre coeur éclaté et la cascade apparue." René Char - Sur la poésie 1936-1974
Posté par caro_carito à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]