03 mars 2009

Demi pause de vacances 4

J'aurais aimé garder dans les fils serrés de mes vêtements un peu de cette étendue changeante et des ces brises salines. Trop tard, trop loin. J'aurais préféré que la connexion 3G qui est devenu 2G qui finalement n''aimait pas les blogs ne tousse pas. J'ai lu vos présences. Je les retracerais avec encore plus de plaisir demain. J'ai emprisonné quelques fragments juste pour nous.
Posté par caro_carito à 01:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

01 mars 2009

Demi pause de vacances 3

Papistache nous parlait d’un filin. La traversée d’un torrent. Jamais je ne pourrais, ne voudrais. Pas de saut à l’élastique, de promenade en motoneige ou de parapente. Exit le surf et le rafting. Je frissonne en songeant aux crevasses, fissures sans fond à flanc de glaciers. Vitesse, danger, même la voiture m’effraie. Les chemins du risque, je les prends à pas comptés, mesurés. En aparté. Gageures intérieures. Se mettre en péril. Je prends des cours de chant. En solo, sans filet. J’y traîne mes casseroles débordant de mauvaise... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
28 février 2009

Demi pause de vacances 2

L’art m’échappe parfois. J’écoutais d’une oreille distraite un festival à Brest dans un lieu nommé Quartz. On parlait de corps, de danse. Et puis j’ai décroché. Quand il a parlé d’une conférence donnée par des professionnelles du strip-tease. Cela m’arrive parfois de ne pas saisir l’essence de l’art. J’en suis restée à une lumière de Georges de la Tour, à un vers de Baudelaire. Je savourel’art moderne de Varèse, les cordes pincées d’un clavecin. En curieuse. En amoureuse. J’ai dû rater le code pour comprendre les canons... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 février 2009

Demi pause de vacances 1

J’ai arrêté le métronome. Demi-pause des vacances. Il n’y plus ce couperet mince et brillant des rendez-vous à respecter. L’œil et le geste rivé à la course de la grande aiguille. J’ai en horreur le temps et ses tiroirs, les jours et les encoches qui nous accolent à eux. Cette marche pesante sans espoir de fuite. Un souvenir se pose. Premiers jours de boulot. Certains ont peur des autres. D’autres craignent de ne pas être à la hauteur. Je psychote sur les retards et la carte du métro avait des reflets de dédale... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 février 2009

Tag tagada Ttttt

Bel Gazou m'a demandé dans un tag une photo, voir les modalités par ici. http://dansmonsac.canalblog.com/archives/2009/02/18/12596188.html#comments Je m'exécute Et pour les Impromptus sur le thème: dites le avec des fleurs « Sous le bougainvilliers » avais-tu murmuré et tu avais inscrit l’heure sur ma paume. Mes doigts avaient refermé leur cage sur la fragile fleur fuchsia. Derrière moi, le soleil naissant incendie les montagnes de sable et de pierres. Le Belvédère est désert. L’aube... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
25 février 2009

Fanes de Carottes - une consigne - l'effacement de la tour Eiffel

Pour les fanes, ce texte Esprits d'hier J’avais appris à aimer les étoiles à travers sa robe de strass pailletée. J’entendais son rire sonore et grave quand je m’accoudais à la fenêtre tous les soirs pour contempler la dame de fer. J’aimais sa silhouette sobre se détachant des toits de zinc et de la marée mouvante de la ville. Chaque soir, le combat commençait, d’une part le ciel qui s’escrimait à s’assombrir et à vouloir garder sa grisaille charbonneuse, de l’autre une ville où à chaque instant une fenêtre, puis deux, trois…... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 09:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 février 2009

Il était une fois

Cinq brigands. Comme des images. Je les entends rire et bavarder. Jouer et descendre pour un un galop d'essai sur les flippers. Deux grands, deux moyens, un petit. Ils ont passé l'âge de s'accrocher à mes basques. Ils pointent le bout de leurs nez au repas. Au goûter. Pour un bonbon aussi. Finies les cavalcades dans les couloirs. Ils échangent à mots couverts d'obscurs pokemon et des stratégies de combat inintelligibles pour les plus de seize ans. Ils savourent les vacances. Ils savent déjà qu'ils envahiront le... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:07 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 février 2009

Au café de l'amitié d'Ondine

http://cahieresquisses.blogspot.com/search/label/feux%20d%27artifice Sur une polka de Chopin: http://www.deezer.com/track/1616563 Frédérique Ces pensées-là arrivaient sans prévenir. S’invitant alors qu’elle avançait d’un pas pressée dans la rue, qu’elle ôtait quelques mercuriales rebelles d’un carré de jardin. Se déposant sur son esprit lisse. Elle s’amusait parfois à les classer. Polaroïds colorés et brillants où les instants fugitifs s’étaient figés avec netteté. Ou ces clichés au grain grossier, dépoli que... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 14:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 février 2009

Les coulisses du Palais - version audio

Partie 1: avertissement aux lecteurs - La salle http://www.soundlantern.com/UpdatedSoundPage.do?ToId=33503 Partie 2: la plaidoirie http://www.soundlantern.com/UpdatedSoundPage.do?ToId=33504 Partie 3: les couloirs du Palais http://www.soundlantern.com/UpdatedSoundPage.do?ToId=33506 Les Choéphores, la 2ème pièce de l’Orestie ou Oreste sur l'instigation de sa soeur assassine sa mère et l'amant de sa mère. Néron, en se suicidant, se serait exclamé  ces paroles: qualis artifex... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 20:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 février 2009

Les coulisses du Palais

LES COULISSES DU PALAIS Avertissement au lecteur "Fin des empereurs romains: morts naturellement 37, assassinés 54, empoisonnés 2, expulsés du trône 6, ayant abdiqué 6, enterré vivant 1, suicidés 5, frappés de la foudre 2, mort inconnues 2." Nous noterons que le quid édition 2001 n'indique pas si les empereurs se sont suicidés ou ont été suicidés. La salle La salle des pas perdus était noire de monde. Je profitais de ces semaines oiseuses entre la fin officielle... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]