02 juin 2009

Atelier Rabelais

Samedi et dimanche passés, à Noirlac, avaient lieu les Futurs de l'Ecrit. On pouvait croiser ça et là... d'étranges silhouettes. Un bûcher de sorcières? Une cathédrale en bambou
Posté par caro_carito à 20:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

01 juin 2009

lecture - Bis repetita

Comme demandé, voici la lectorale de Bis repetita: bis repetita.mp3 -
Posté par caro_carito à 19:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mai 2009

Les couleurs de mai - 4

Un plumetis de Montmorency sous la fenêtre. Promesse d’un sirop mordoré. De bocaux vides que l’on remplira à grandes louchées. J’aimerais d’un geste suspendre le sablier. Laisser s’épanouir ce mois jusqu’au moindre pétale. Si le plafond pouvait se dissoudre et laisser apparaître l’indigo. Me lover dans ce repli paisible, dans cette nuit qui ne finirait pas. Je suis née en mai, je le rêverais  sans fin etles terres où pointent les mais garderaient cette gueule de mala noche* à peine rasée. Repousser l’instant où les trilles... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
31 mai 2009

Bis repetita

Pour le défi du samedi  de la semaine passée, http://samedidefi.canalblog.com/ C’est toujours la même chose ; Depuis 15 ans. Depuis ce premier jour. J’avais senti l’assaut des odeurs. Je suis comme ça. L’odorat sensible, les sens à cran. L’éclairage était dense et d’un jaune pisseux. J’ai hésité. Après tout, seules quelques semaines de mon temps seraient voracement dévorées. A l’évidence, l’emploi du temps plombait les traits de l’équipe. Leurs voix monocordes paraissaient venir d’outre-tombe. Au... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:37 - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 mai 2009

Les couleurs de mai – 3

Eclat de Corail Festin de merle et d’enfant. Las, l’échelle dort
Posté par caro_carito à 19:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 mai 2009

Les couleurs de mai - 2

L’orage gronde sous le figuier. Capter leur port de reines dans l’air avide d’ondée. De boutons en corolles, la grâce d’un printemps éclate au plus près des roses. La grêle passe. Les bourrasques suivent. La nuit de mai enfin. Silhouette inclinée, tête lourde. Leur beauté impavide s’incruste Comme un émail qu’un souffle rehausse Sans délai.
Posté par caro_carito à 12:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 mai 2009

Les couleurs de mai - 1

L’enfant se saisit prestement d’une poignée de cailloux lisses et bariolés. De la menotte à la bouche : un, deux, trois. Douceur du sucre, de l’amande, du chocolat. Puis, le chat sur ses talons, il disparaîtra au coin de la maison. Parti rejoindre un clan de cousins en bermuda crème et polo blanc. Bientôt, les framboises du potager piquèteront leurs mises d’ange. Aux dimanches de mai, se mêlent des fêtes immaculées, des tables longues et des nœuds de tulle accrochés à la tonnelle. Les rires auront le goût du vin. Les... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:35 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 mai 2009

Evasion

L'emploi du temps se resserre. A peine le temps de se poser et déjà repartie. Et quand tout s'arrête, cette langueur qui vous colle à la peau comme ses journées trop chaudes qui vous surprennent même en plein moi de mai. Caser de 18h à 20h un film désiré. Écorner la bande annonce parce que avant... il y a l'école, une ou deux administrations à recontacter, un colis à poster. Tâtonner dans le soir de la salle obscure pour éteindre le portable. Et s'enfoncer dans une Lousiane inconnue et rêvée. Abîmée . Je suis ressortie dès que... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 23:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 mai 2009

Samedi....

J'étais là, hier soir. http://samedidefi.canalblog.com/ Mais là je vais les rejoindre, mes jolies fleurs. Et il y en a d'autres...
Posté par caro_carito à 08:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 mai 2009

Un battement d'elle

Quelques minutes de battement. Lucas va bientôt arriver. C’est le dernier élève du samedi, la sonnette retentira à pile onze heures. J’ai juste le temps d’attraper mon saxo. Je pourrais alors m’exercer sur quelques notes de jazz bien huilées.Les murs sont minces et je l’entends. A deux pas. Le tintamarre de ses casseroles, le batteur métallique qui maltraite les bords de la jatte grège. Ensuite, le silence feutré de la pâte qui s'étalera sur la table constellée d’étoiles immaculées. Et s’abandonnera, en une molle soumission dans la... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]