05 décembre 2009

Piqûre de rappel

Une buée opaque recouvrait la vitre. La suie de la nuit engloutissait tout, toits en terrasse, le tapis de fils électriques au bout duquel tremblait une lampe aveugle. Il traça des lettres au hasard et les effaça d’un souffle à peine tiède. La chaudière s’était endormie trop tôt. Avant Pâques. Pendant tout l’hiver, la vieille dame avait duré. Sa respiration chaotique s’était arcboutée contre les murs de la chaufferie. Dans un concerto de petite apocalypse les habitants du vieil immeuble avaient frémi de novembre à la mi-mars,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 décembre 2009

Estève à Dom Angélico Surchamp 1979

Jusqu'à l'âge de 14 ans, j'ai été élevé à Culan par mes grands-parents qui étaient des paysans illetrés mais auxquels ne faisaient défaut ni la sensibilité ni l'intelligence. Je faisais la lecture à ma grand-mère qui avait conscience de l'existence d'un univers auquel elle n'avait pas accès. Elle en souffrait. En cela je crois qu'elle avait une vraie culture. Car la culture est d'abord un désir, une curiosité; Les personnes sûres de leur savoir sont-elles "cultivées"? Je ne le pense pas. Avec les gens de métier,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 10:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 décembre 2009

L’heure lue

Une bibliothèque de pages cornées Et de traits de poussière sombre. Au seuil du crépuscule, nul ne peut ignorer Le frisson des pages dans la pénombre. Respirer l’odeur cendrée, presque solaire Des Heures où l’on vogue, yeux clos Croisade intemporelle et solitaire Vers le sésame rêvé d’un eldorado. S’endormir sous la fugitive caresse D’un vélin, d’un frisson d’encre, D’une autre voix où les détresses S’apaisent, encre contre ancre. Lire, relire, étreindre... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:48 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
27 novembre 2009

Polaroïd n°11 Ita misa est.

Les voitures alignées. Sans elles, elle ne remarquerait pas que c’est dimanche. Elle a, depuis quelques années, oublié le goût métallique des fins de semaine. Un mélange de pluie et de bouderie. Où tout effort semble devoir s’échouer contre l’éternel recommencement d’une semaine cadencée et la grasse matinée pâteuse, inévitable. Elle tend l’oreille, les cantiques à défaut de traverser le toit de fibrociment atteindront peut-être le ciel. Et les chanteurs les rejoindront. Elle jette un coup d’œil à sa montre. Anne et Amber, la... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Blogmaster

Elle s’était blottie dans les dernières pages de son polar quand une voix un peu trop forte cassa le fil de l’intrigue. « Tu lis encore ! ». Elle ressentit en bloc, un concentré de frustrations, de découragement, de lassitude et de résignation qui s’étaient développés, au cours de l’enfance et la (plus si jeune) vie d’adulte, en un soupir infinitésimal et un affaissement imperceptible des épaules. Elle releva la tête. Haussa la commissure de ses lèvres. La salve ne se fit pas attendre. Pourquoi n’écrivait-elle pas avec toutes... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:58 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 novembre 2009

A flanc de ciel

Il y a le vent et la pluie. La vieille grange grince. La boue s’attache aux bottes. A travers la vitre qui perce les ardoises, les nuages glissent vers l’hiver. Une vie silencieuse et étrangère peuple la cour et les hangars. Des blaireaux qui viendront se rouler dans les blés, plus tard, en été et qui approchent l’endroit si longtemps désert. Un corbeau dispute à un rapace, un lapin. Les brigands s’habituent aux grognements nocturnes d’une bourrasque. Parfois un fantôme passe. Trente, cent ans que les murs épais jouent leur rôle, se... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 16:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

20 novembre 2009

De phil en aiguille

En réponse à ce message de Phil http://carnetvert.canalblog.com/archives/2009/11/14/15776867.html#comments qui m'a décerné le tag d'awesome blogger. voys y trouverez pêle même les modalités... Pour le remercier, quelques vers Il tire quelques fils dans le creux d'un carnet vert quelques fils d'âme et 7 choses que vous ne savez pas sur moi. Je ne porte jamais de boucles d'oreilles. J'aime les bd. J'ai lu les chroniques de l'ancien testament et toute la partie historique en faisant la généalogie des rois d'Israël et de Juda.... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 17:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 novembre 2009

Polaroïd n°10 Changement d'adresse

La fenêtre épie une terre roussie, un bois opaque il est tôt. crédit photo: http://lejournaldeneon.blogspot.com/2007_12_01_archive.html
Posté par caro_carito à 13:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 novembre 2009

En voyage

Je loge mes voyages au creux d’un sac intissé. Lesté de dizaines de photos que l’oubli arase. Un bagage immense qui glisse de l’épaule droite à mes pieds et que je croirai avoir oublié sur un quai de gare. J’y glisserai une main fiévreuse. Fourrager avec avidité dans les flancs élimés et retrouver, sous le plan d’un métro plié et replié maintes fois, l’asile d’un café dont j’avais remis, une fois de trop, la visite. Je garderai en bouche le goût passé d’un expresso, bu à Venise ou à Naples. Pourvu que mes rêves se... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 00:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
09 novembre 2009

En Italie,

trois brigands heureux " En faisant fuir, comme il se doit, les pigeons de toutes les villes du monde." et appliquant, comme tout bon filou, le proverbe suivant: à défaut de pigeons, coursons les mouettes....
Posté par caro_carito à 20:46 - - Commentaires [15] - Permalien [#]