16 décembre 2010

Au compteur

Quelques centaines, quelques milliers de kilomètres... Depuis ma ville grise, cela ne m'empêche pas d'être présente au rendez-vous de nos écrits croisés: Une photographie de Tilu http://loeilauxaguets.blogspot.com/ une citation, une chanson... pour thème et chez gballand, vous trouverez son  texte et la suite du mien: Il s’est arrêté au milieu du large quai bétonné. À quelques mètres de là, il entrevoit une ombre glissante, son ombre, familière. Il hésite à s’asseoir sur le bois humide d’une dernière pluie. Il... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]

02 décembre 2010

Une page s'ouvre

Dans quelques jours, je serai loin. J'ouvre donc pour vous ce carnet basé sur des notes prises lors du voyage précédent. La plaza de Acho de Lima, et le cerro San Cristobal derrière ont été dessinés par un ami mexicain, merci Archi ! et pour lire ...                                 Lima. Ma grise.   La neblina s’est posée sur la ville, murs de coton sans fin qui grimpent jusqu’au ciel, jusqu’à avaler, ruelles et... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 22:08 - Commentaires [17] - Permalien [#]
27 novembre 2010

Neige

Cocoon : Where The Oceans End - écoute gratuite et téléchargementalbum proposé par musicMe   J’ai posé à côté de la pile de cadeaux la robe d’été légère, noire, à petits pois resserrés et les sandales argentées. Je pioche au hasard de ma mémoire ce qu’il me faudra. Il n’est pas encore temps de dresser des listes, de traquer l’oubli. Je note les médicaments qu’il faudra emporter, les jouets pour le long vol. Il faudra prévenir demain les cousins que nous arrivons dans si peu de semaines, deux, une... Je calcule... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 20:40 - Commentaires [21] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Sainte Cécile

6h30. Une chanson dont vous reconnaîtrez sans peine la rengaine, une photo. Pour novembre, gballand et moi avons tricoté deux textes qui se trouvent là: http://presquevoix.canalblog.com et... je vais enfin dévoiler le contenu du swap musique et littérature organisé par Lucie sur http://lucierenaud.blogspot.comlucierenaud.blogspot.com/searchsearch/label/sainte-c%C3%A9cile Aujourd'hui, c'est le jour de la Sainte Cécile, la fête de la musique, des musiciens etc...  J'ai longtemps habité dans le nord de la France où il était... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 06:30 - Commentaires [20] - Permalien [#]
20 novembre 2010

Choupinou

Je me suis librement inspiré de Binet et de son Haut de Gamme pour le défi de la semaine, Trésor... http://samedidefi.canalblog.com/  "- Voyez-vous Maestro, quand je joue cette sonate, je revois le visage de Madeleine !! - Si seulement vous pouviez voir la tête de Mozart !!"  
Posté par caro_carito à 09:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 novembre 2010

Au fil de...

Je ne ferme pas complètement ce blog, pas plus que je ne quitte la blogosphère ; en ce moment, simplement j'écris plutôt long pour ce format informatique et à mon rythme. D'ailleurs, si vous désirez lire mes textes actuels sous format pdf, envoyez-moi un mail à plancher.1001vaches@orange.fr ou un clic sur "contactez l'auteur", colonne de droite. Je vous glisserez dans le petit groupe qui souhaite déjà les recevoir, le premier envoi sera pour cette semaine.  PS: évitez hotmail si vous pouvez car mon fournisseur d'accès le... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 novembre 2010

Chut...

Extrait de "Pourquoi lit-on des romans?" de Héloïse  Lhérété, paru dans Sciences humaines n° 218 "[...] Lire, ce n'est pas seulement converser avec de grands auteurs du passé et du présent. C'est une expérience de pensée. C'est accueillir en soi d'autres langues, d'autres mondes, d'autres caractères. C'est incorporer dans sa personnalité des savoirs et émois nouveaux. Se saisir d'un roman, c'est prendre rendez-vous avec soi."
Posté par caro_carito à 10:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
18 octobre 2010

Billet 463

Voilà, c'est fini...   Nous avons passé quelques temps ensemble. Aujourd'hui, je ressens cette même impression qui me hantait, sur le banc d'un match de foot ou de volley, le long d'un couloir de stade où s'acharnaient quelques coureuses de fond. Ou même pendant mes études supérieures ou au travail. Pourquoi courir après cette balle, pourquoi, pourquoi, pourquoi? Je n'ai jamais trouvé la réponse. je continuerai à écrire, plus de vingt ans que ça dure, en silence. Je viendrai sans aucun doute vous lire, je vous laisserai... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 octobre 2010

Charogne

  C’était la fin du monde. Enfin… Depuis que les médias la prédisaient. Les rues semblaient vides et grouillantes tout à la fois. Une vie cachée, embusquée derrière les poubelles, à l’affût d’une boîte de thon mal raclée ou d’un reste de pâtes séchées. Elle s’en foutait. Elle allait crever. Elle bouffait des plantes, des racines, du carton. Elle buvait l’eau rouge d’un ancien robinet, dans la cour d’un hôtel particulier éventré par la violence des derniers jours. Elle n’était pas surprise, des années que la curée montait,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
15 octobre 2010

Les jours de chance

  Ils croyaient tous qu’elle aimait caresser leurs mains. Et Éliane les laisser croire. Elle aimait les sourires imperceptibles qui naissaient sur leurs bouches tandis que ses doigts fins couraient sur leurs paumes nues. Après, suivant, elle passait aux choses sérieuses. Si elle continuait jusqu’au creux du pouls, elle pourrait les sentir vibrer, tout entier ragaillardis par ce qu’ils nommeraient tout haut la chance. Mais elle savait que, dans leur for intérieur, ils attribuaient ce mérite à leur physique et à ce charme qui... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 14:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]