15 avril 2011

Le mercredi

Back the stage  La fenêtre est légèrement entrouverte. Dans un mois, l’air sera à peine respirable, le soleil cognera, oublieux du soir qui approche.  Nous ouvrons les portes battantes pour laisser passer le chariot. Les six cuivres répètent sans relâche : deux tubas, un cor, un trombone à coulisse et les deux trompettes. J’installe les timbales (cubaines), le bar chimes, les cloches de vaches, la cymbale suspendue. Sur le plateau, j’aligne, avec la concentration d’un chirurgien cardiaque dans une série américaine, en... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 22:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]

12 avril 2011

Pioché dans mes lectures

Depuis plusieurs mois, j'ai décidé que la lecture devait reprendre la place qu'elle a toujours eu dans ma vie: être incontournable. J'ai plongé et je n'ai pas été déçue. Je vous livre ce passage qui m'accompagne depuis quelques jours. L'aurais-je autant aimé si je n'avais pas découvert Montréal l'année passée, je ne suis pas sûre. Nous partagerions un crème ou un café noir, un matin ou un soir, je sortirai mon livre de poche et je vous lirai tout haut ce passage extrait de  L'énigme du retour de Dany Laferrière.   Arrivé... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 23:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 avril 2011

Textes entremêlés

  Gballand et moi, avons pioché dans cinq oeuvres de Egon Schiele et une phrase relevée sur le blog d'antigone.  Je vous invite à lire son texte juste après.   Le mien est gentiment hébergé sur son blog: http://presquevoix.canalblog.com/       Le modèle - (gballand)  Demain sera parfait, ton regard bleu azur planté droit dans mes yeux, ta robe noire et sage à large collerette blanche, l’or roux de tes cheveux bouclés, oui, demain sera parfait car tu seras partie. Le portrait est fini, tu... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 06:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 avril 2011

Lundi dernier....

    "Aujourd’hui, les hirondelles ont retrouvé la vieille grange. J’ai senti sur ma peau la légèreté des beaux jours… Enfin."
Posté par caro_carito à 14:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 avril 2011

Défi 144 que voyez-vous quand vous fermez les yeux?

  Quand je ferme les yeux, j'entends.       et vous, quand vous fermez les yeux...   les autres défiants sont ici http://samedidefi.canalblog.com/  
Posté par caro_carito à 07:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 avril 2011

Une liste de prépositions

Je me demande si elle a réussi son examen de fin d’année. Elle m’a parlé de prépositions. J’ai fouillé dans ma mémoire, les über, nachdem et autres fragments assemblés dans la grisaille des heures allemandes et collégiennes. J’ai pris mon train, il y a deux heures et, même si je ne doute pas un instant que la réussite sera là, la faiblesse de ma connexion 3G et mon penchant pour la lecture et la rêverie m’obligeront à attendre le retour pour en savoir davantage. Lire et rêver. J’affectionne sans doute pour ces deux raisons les trains,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 20:35 - Commentaires [7] - Permalien [#]

29 mars 2011

Un acte manqué au fond de l'encrier

  Dans la précipitation du départ, j'ai oublié d'envoyer ma participation aux derniers défis du samedi.                 Un an, un chemin, à l’encre et à la plume.   Le vieil encrier Où se noient neige et âme, Aux franges des nuits.   Un encrier neuf. La plume crisse un rire Au vélin de mai   L’encrier fendu Se verse sur ma peau brûlée. Par toi. C’est l’été.   Nos encriers tachés. Terre d’encre et mots se lient. Et... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 20:12 - Commentaires [17] - Permalien [#]
23 mars 2011

La note se meurt mais ne se rend pas...

A B. pour nos années de rires, pour nos heures volées, apaisantes,   Elle n’a pas enclenché le moteur que déjà, elle entend sa voix aigüe. Flot de paroles qu’elle sait ne pas pouvoir endiguer. Qu’elle sait ne pas vouloir endiguer. Elle est la mère. Il parle, vitupère, s’apitoie. Elle laisse faire. L’enfant s’enfonce dans ses émotions, surnage, tempête. Elle résiste à ces phrases, cette houle qui la bouscule, heurtant sa résistance. Elle se sent lasse. La maison n’est pas loin, mais elle sait qu’un autre déjà déversera sur elle... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 00:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 mars 2011

Défi du samedi

Défi 141   Origami Un rectangle blanc. Des lettres noires. Et ce petit dessin dans un des angles, une silhouette masculine comme griffonnée à la hâte. L’enveloppe était arrivée au courrier du matin, libellé à son nom de jeune fille. L’invitation à ce vernissage était accompagnée d’un billet aller-retour et d’une réservation dans un hôtel pour une nuit. Elle avait caressé le bristol, l’artiste lui était inconnu. Un peu plus tard, avant les informations du soir, elle en avait touché un mot à George même si elle savait qu’il... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 mars 2011

L'encre des villes

Entendre l’imprimante, une feuille vole. Une deuxième. Elle les ramasse. Va-t-elle les relire dans la minute ou attendre. S’incruster dans le fauteuil du grenier, quand il s’agira de savourer les dernières heures d’un jeudi sans contrainte. Elle se décide pour la lumineuse cuisine. La bouilloire est apaisée. Elle sent les odeurs de rose et de jasmin qui s’échappent de la tasse. Une touche de bleuet dissimulée dans la boule de métal. Le stylo-plume en main pour bientôt biffer, raturer. Et écouter surtout, dans la quiétude de la pièce... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 18:45 - Commentaires [15] - Permalien [#]