06 décembre 2012

Avant l'hiver

Elle vient de poser un bouquet sur le rebord de la fenêtre. Elle a choisi des fleurs d’un rose vif qu’elle a piquées d’éclat de jaune et de trois branches d’eucalyptus. Une mince couche de buée recouvre la vitre et, derrière, le jardinet que l’on devine, tout comme la rue, passante à cette heure. Elle tire à elle le plaid en fausse fourrure et se cale contre les coussins. Elle a posé sur la table basse sa tisane. Des renoncules rose vif, très exactement magenta. En quelques minutes, les habitants de la maison avaient claqué la porte... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 novembre 2012

Avant l’aube

La tasse fume, tache claire sur le bois sombre de mon bureau. La maison se réchauffe peu à peu, il n’est pas six heures. Je regarde à la fenêtre du salon, le chat n’est pas là, il dort réfugié en ses greniers ou, peut-être, traverse-t-il le pré. Il sera bientôt temps pour lui de rentrer. Réveiller les enfants. Secouer la nuit, partir, la journée est là. Le portail s’ouvre lentement. J’ai mis la musique en sourdine. Les deux ados papotent à l’arrière, un garçon, une fille. Oui c’est bien Daho, son premier tube et là, je peux deviner... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:33 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
17 novembre 2012

Control

Dans le cadre du challenge, des notes et des mots, de Anne....         J’avais conservé ce film diffusé sur Arte sur le disque dur, attendant un soir tranquille où j’aurais l’esprit assez éveillé pour plonger dans les années 80 et la vie de Ian Curtis, l’emblématique chanteur de Joy Division. Les critiques, élogieuses, m’avaient donné envie de voir ce long métrage à l’époque de sa sortie. Et puis, évidemment, il était à peine passé une semaine au cinéma de la maison de la culture avec, évidemment, des... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
09 novembre 2012

n° 3 - Pris sur le fait

Troisième opus de la galerie tréportaise, crédit photo Pagenas   C’est par surprise que j’ai vu cette photo. J’aurais pu dire le hasard, mais il n’y a rien d’heureux ou malheureux, aucun calcul du destin dans le fait que je me retrouve face à  une poussière de seconde à 18 h 35 rue de la Convention. En tout cas, c’est ce qu’indique le rectangle blanc avec, au bas, le nom du photographe. Inconnu. 18 h 35 Convention Sauf que l’inconnu c’est moi. Je reconnais le sac rose, les chaussures, achetées il... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 17:17 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
04 novembre 2012

quelques mots

"Les événements dont je vais parler se sont passés avant que ma vie ne prenne forme. Elle pouvait encore partir dans toutes les directions, comme lorsque l'on erre au hasard, par un soir d'été. On est jeune, on se dit que tout est possible, même s'il n'arrive pas grand-chose pour autant. On est encore seul face à l'existence, détaché, parce que la vie ne s'est pas encore intéressée à nous, parce que nous n'y avons pas encore apposé nos marques." extrait de "les mains rouges" Jens Christian Grøndahl - Folio  
Posté par caro_carito à 18:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 octobre 2012

En mode off

le temps passe aussi sur lui mais c'est un plaisir le réentendre...        
Posté par caro_carito à 20:26 - Commentaires [18] - Permalien [#]

25 octobre 2012

Duo entre terre et nuages

Pour ce duo d'octobre entre presquevoix et les heures de coton, le thème se résume à une photographie commune, une capture de Patrick Cassagnes. Juste après cette intriduction, Gballand vous invite à découvrir l'île bleue. Mon propre texte Ciels  ( titre bref mais léger embonpoint de mots et de phrases ) ouvre ses portes sur le blog de gballand.   Bonne lecture !   L’île bleue - Gballand   Il lui avait dit : « Tu vois, ce n’est pas dur, le ciel s’ouvre et puis tu entres. » Encore un fou,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 06:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
19 octobre 2012

Lectures d’été

Le soleil darde ses derniers rayons, l’été se meurt doucement. Dernière envie d’une lecture au soleil. Hier, j'étais en T-shirt. J’ai d’abord pris en haut de la pile les compliments de François Morel – Points poche. Un livre acheté par hasard sur la bonne tête de l’auteur. Bonne pioche, j’ai eu des crises de fou rire en solo ce qui m’arrive somme toute assez rarement. La grosse déception, et la seule de cet été, Watchmen d’Alan Moore et Dave Gibbons – Panini Comics. J’avais plongé dans V comme Vendetta et dans l’histoire de Jack... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 15:58 - Commentaires [18] - Permalien [#]
15 octobre 2012

L’accroc

- Tu as un accroc. Là… Tu as dû te faire ça tout à l’heure. Quand nous sommes parties de la maison, il était nickel. Oui, sans doute. Charger un paquet d’arbres et l’osier pour ses plessis pendant une matinée… je n’étais plus nickel du tout ; j’avais dû accrocher ma manche au grillage. Je n’avais plus qu’à coller le liquidambar dans la camionnette, coincer les bulbes et les deux sauges dans un coin avant de fermer le hayon. Béa fumait sa clope. Ma cousine avait des envies de jardin, de taupières et d’une fontaine en pierre. Je... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 06:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
10 octobre 2012

Première

Elle reposa le rouge à lèvres, capucine, effaça un peu de blush sur la joue droite. A son poignet, deux gourmettes avec leurs prénoms gravés, des chaînes offertes alors qu’ils étaient enfants et qu’ils ne se connaissaient pas encore. Sans doute à l’occasion d’une communion ou de dix ans fêtés comme il se doit en famille, un après midi d’été. Elle arrangea ses cheveux courts. Elle ne portait pas de bijoux, seulement une broche, une délicate tête de mort, les yeux sertis de deux minuscules brillants. Il la lui avait offerte le jour où... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 21:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]