14 mars 2013

Printemps poétique et... neigeux

écrit spécialement pour ce printemps des poètes,   Poste restante   Encore un hiver, je frissonne, amour. Tout contre ce cœur humide et sourd, Eperdue sur notre plage du Nord. Là un idylle… Tes phrases, tes mots haïssaient Deauville   Dans une voiture tabernacle, je rêve Tu sacrais en riant, en moquant, sève De nos amours, de nos rengaines Toi le fou d’amour d’une presque reine   Des dentelles et des guipures au ciel En roulant vers notre maison éternelle, Egrener dans le silence de ton ombre les... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 22:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

10 mars 2013

Lu ce matin

               Ce matin                  Ce matin, l'aube est noire ; il pleut.                On dirait qu'il fait nuit encore,                Et nous avons pour compagnon ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 mars 2013

Invasion

  Demain   Près d’un azur froid Un sourcil cendré de grues Attend un printemps.    
Posté par caro_carito à 19:53 - Commentaires [18] - Permalien [#]
28 février 2013

1+1=2

Dans le cadre de nos duo entre presquevoix et les heures de coton, in extrémis pour février, un texte qui s'inspire d'une chanson des Rita Mitsouko, les histoires d'A. Gballand vous invite à rencontre le Zèbre un peu plus loin ; quant à moi, nous inspecterons les années 80 et le top 50 ici chez Gballand dans ce texte : papillons de nuit.   Le Zèbre Ils s’étaient  rencontrés sur cette chanson des Rita Mitsouko et ils avaient fini la soirée dans son studio à lui, au quatrième étage d’un immeuble sans ascenseur, non... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 février 2013

The X factor

The X factor Depuis mes premiers livres empruntés à la bibliothèque du temps de l’école primaire aux derniers polars scandinaves qui paraissent en poche, je peux dire que si le noir n’est pas ma couleur (j’aime trop les livres pour ne piocher que dans un rayon), il fait partie de mes couleurs préférées. Alors quand j’ai lu que Poupoune http://des-mots.over-blog.fr/ avait publié un livre, j’étais terriblement contente. C’est un blog que j’apprécie, une auteure avec un style achevé, des histoires balancées, des petits piques... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 18:41 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 février 2013

On l'a retrouvé !

Le ballon de Nena... est chez Saravati.  
Posté par caro_carito à 21:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

10 février 2013

La petite fille qui vivait dans un ballon.

Suite à ce message sur Nina qui vivait dans un violoncelle http://presquevoix.canalblog.com/archives/2013/02/01/26296861.html est né Nena... Merci  Pastelle   Je l’ai découverte, un après-midi pluvieux, au beau milieu de mes fraisiers. Nena. Elle portait sur elle toutes les couleurs de l’arc-en-ciel : jaune, vert, avec des trainées de boue, un short bleu ciel et d’improbables chaussettes montantes. -    J’ai perdu mon ballon. Je n’ajoutai pas qu’elle avait aussi fait une razzia sur mes maras des... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 19:04 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
09 février 2013

absence...

Quelques jours à Paris pour un stage et, de retour, un RV avec la grippe. Mais tant mieux car, depuis mon canapé, j'ai pu voir ce film délicat. Un plaisir rare. Et puis, surtout, Yolande Moreau... je l'adore....   Camille redouble Bande-annonce par toutlecine
Posté par caro_carito à 21:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 février 2013

pages choisies

  Je cherche pour toi Une bouteille échouée Sur un sable doux   Pour ces quelques mots d'amour Que je n'ose t'avouer   ces pas sur la grève                  
Posté par caro_carito à 22:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
01 février 2013

en duetto

A une journée près, juste à temps pour le duo de janvier entre le blog de Gballand, presquevoix, et le mien. Le thème se trouve dans un petit livre jeunesse où l'on trouve les couvertures de livres qui n'existent encore que dans notre imagination.    Vous trouverez mon texte chez Gballand en suivant ce lien : la petite fille qui vivait dans un violoncelle. Et là tout de suite... Le peintre du dimanche - gballand   Il ne peignait jamais la vie comme elle était, mais aux couleurs de son humeur. Quand il était... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]