10 mai 2017

lectures...

" La voix humaine, tellement humaine, du vent à Ouessant, certains soirs. Portes et volets fermés, elle me poursuit jusqu’au bord du sommeil." extrait de "De vives voix" de Gaëlle Josse - Le temps qu'il fait  
Posté par caro_carito à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 novembre 2016

Un matin, un poème

Une image, en toi, un lieucherche appui. Tu plonges la main au fond de l'encrier.Comme les galets le long de ta viequelques phrases immobilesretiennent le filet du temps. Tu vas, sans lieusans appui Hélène Dorion, chapitre Sans personne extrait de "Sans bord, sans bout du monde" - éditions la Différence
Posté par caro_carito à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 octobre 2016

La maison bleue

En passant chez Patrick, ce cher PAC, puis en lisant ce matin...   La maison bleue - Tomas Tranströmer    Par une nuit de soleil éclatant. Je suis dans la forêt touffue et regarde ma maison aux murs couleur de brume. C’est comme si j’étais mort récemment et que je la regardais sous un angle nouveau. Elle est là depuis plus de quatre-vingts étés déjà. Son bois est imprégné de quatre couches de joie et trois couches de douleur. Quand celui qui l’a habitée meurt, on repeint la maison. le mort la peint lui-même,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 23:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 février 2016

Correspondances

Les vacances s’étirent tout comme la liste des livres en cours de lecture. La fatigue et le besoin de repos m’assagissent : je dévore un livre, un seul, un polar, un roman à la lecture directe, simple, du point A au point B. Bonne pioche Olivier Truc, le dernier lapon, choisi dans un relais H après un fatigant retour ferroviaire. J’en choisirai d’autres, un Carver par exemple, tout aussi réjouissant. Au bout de quelques jours, j’emmêlerai mes lectures. Je piocherai dans un recueil de poésies, un livre abandonné l’été dernier... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 23:09 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 juillet 2015

Lectures

Depuis quelques mois, je lis plus, je note des citations, je grave leur passage dans ces heures volées au quotidien. J'accuse un sérieux retard alors je commencerai par le dernier lu, la garçonnière d'Hélène Grémillon chez Folio. Je l'ai pris par hasard dans une librairie et ce fut une belle lecture, un script qui tient la route, une fluidité dans l'écriture où j'ai vu briller quelques belles phrases. Une fin un peu échevelée mais plaisante et non convenue. Surtout une belle finesse dans la captation de la dictature argentine. Et... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2014

Plaisir acidulé

Dans une semaine de rentrée pimentée de galères, il m’a fallu ce livre qu’il me fallait rendre absolument à la bibliothèque pour échapper à ce mois de septembre que je qualifierai, au moins de vilain, au plus de perfide. Perfide oui, quand je sens la venue de l’hiver dissimulé  sous de jolies couleurs pourpres. Lecture du chapeau de Mitterrand. Je n’ai aucune admiration pour les hommes politiques en général (et les femmes d'ailleurs). Le fait de les cotoyer in vivo pour certains,  même issus de la glaise du terroir,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 17:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 juillet 2014

Réaccord poétique

"La poésie avance pieds nus, on ne l'entend pas, une phrase claque sur la page, on se retourne :elle vient d'entrer, la gitane. Elle fait de notre âme un panier d'osier. Elle nous parle des agencements secrets des fleurs et des étoiles. L'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg, à côté, c'est un jouet d'enfant." "La grande vie" Christian Bobin - éd Gallimard      Van Dongen - La gitane (la curieuse)  
Posté par caro_carito à 09:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 juin 2014

Cute not so cute

Une petite bd très sympa vue au festival de BD de Montréal   le site CUTE NOT SO CUTE
Posté par caro_carito à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 février 2014

bref

    Bref, je suis bibliothécaire par chermedia
Posté par caro_carito à 23:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 janvier 2014

Jaccottet, oui toujours

Parler pourtant est autre chose, quelquefois,que se couvrir d'un bouclier d'air ou de paille...Quelquefois, c'est comme en avril, aux premières tièdeurs,quand chaque arbre se change en source,  quand la nuitsemble ruisseler de voix comme une grotte(à croire qu'il y a mieux à faire dans l'obscurité des frais feuillages que dormir)cela monte de vous comme une sorte de bonheur,comme s'il le fallait, qu'il fallût dépenserun excès de vigueur, et rendre largement à l'airl'ivresse d'avoir bu au verre fragile de l'aube. [...] ... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 10:59 - - Commentaires [7] - Permalien [#]