09 novembre 2012

n° 3 - Pris sur le fait

Troisième opus de la galerie tréportaise, crédit photo Pagenas   C’est par surprise que j’ai vu cette photo. J’aurais pu dire le hasard, mais il n’y a rien d’heureux ou malheureux, aucun calcul du destin dans le fait que je me retrouve face à  une poussière de seconde à 18 h 35 rue de la Convention. En tout cas, c’est ce qu’indique le rectangle blanc avec, au bas, le nom du photographe. Inconnu. 18 h 35 Convention Sauf que l’inconnu c’est moi. Je reconnais le sac rose, les chaussures, achetées il... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 17:17 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

11 janvier 2012

n°2 - Deauville

Deuxième opus de la galerie tréportaise, crédit photo Pagenas   D’un signe de tête, Jennifer m’indique qu’il y a encore de la place en terrasse. Elle insiste malgré le crachin presque imperceptible. Je commande un verre de muscadet et elle, une bière pression. Le garçon apporte la commande en deux secondes, glisse d’un geste magistral l’addition sous la coupelle de crevettes grises. Je suppose que Jennifer n’est pas indifférente car je la sens se tortiller pour poser sur la table son téléphone, ses clefs, un rouge à lèvres,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 17:40 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
07 janvier 2012

n ° 1 - Exils

Marches d’un bois brun et poli, un mur de boîtes aux lettres métalliques. On murmure que c’était un ancien hôtel de passe. Je le crois volontiers en voyant à chaque étage les enfilades d’anciennes chambrettes et des cabinets sur le palier. Quand, dans sa loge encombrée de piles de linge, la femme replète m’a tendu les clefs, j’ai vu que le temps s’était arrêté à l’horloge. Dans les années soixante-dix, me chantait Joe Dassin à la radio. Marie C. m’a laissé son appartement. Dans sa lettre, elle s’était excusée de n’avoir pas pu se... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]