27 février 2018

Vienne

"Je ne collectionne pas pour posséder des choses. Je vis avec mes peintures. Elles continuent à me défier, elles me perturbent ou me réconfortent ; elles me rendent plus riche émotionnellement et spirituellement  bien plus que ne pourrait le faire leur potentiel gain financier." Herbert Batliner    Monet to Picasso - The Batliner Collection at the Museum Albertina in Vienna from KA21 / CastYourArt on Vimeo. traduction très approximative de caro...
Posté par caro_carito à 19:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

26 février 2018

En ce moment

J'ai un train peut-être même deux de retard sur le blog et demain un avion pour Vienne. Alors dans l'ordre : 1- le billet que j'ai écrit il y a une semaine pour le défi du samedi et que, prisonnière d'un corps pas très en forme, je n'ai pas mis en ligne sur mon blog. Oubli réparé, voilà pour River. D'ailleurs j'aurais bien aimé participer au thème bistrot ; l'idée et le texte étaient bien là mais le temps.... Ce n'est pas perdu. 2- notre traditionnel duo sur une citation qui me semble tellement parfaite de Guy Goffette... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 05:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 février 2018

une photo - un texte

 Texte inspiré de cette photographie d'Espiguette : http://espiguettebis.canalblog.com/   Glacé Je ne sais pas pourquoi, je me suis arrêtée sur le bas-côté et j’ai pris la photo. Il fait froid, à vous glacer tout désir. La pluie tombe sans discontinuer depuis des jours. Un déluge, sans dieu, sans Noé, sans arche. Des corbeaux s’éparpillent sur le champ. La route du travail est déserte. J’étais en retard, nous nous étions accrochés une fois de plus. Matin, midi ou soir, on s’alpague à propos des enfants, sur... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 22:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 février 2018

Vous aurez bien une minute ?

pour un poème de Goffette... Ô caravelles  On ne part pas. A. Rimbaud Enfant, je savais comme partir est doux pour n’avoir jamais quitté la barque des collines, fendu d’autre horizon que la pluie quand elle ferme le matin,   et qu’il me fallait à tout prix trouver la bonne lumière pour poser les mers à leur place sur la carte et ne pas déborder. J’avais dix ans et   plus de voyages dans mes poches que les grands navigateurs, et si je consentais à échanger la Sierra   Leone contre la Yakoutie,... [Lire la suite]
Posté par caro_carito à 11:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]