Il faisait beau, j’aurais voulu m’asseoir tranquille dans un café et feuilleter le journal mais ce quartier n’avait pas de vie. Pas de boulangerie, pas de terrasse, pas de véritable café. On aurait dit qu’il n’y avait pas de ciel et pas de vrai soleil non plus. J’espérais trouver une certaine beauté dans la neutralité, mais je ne m’y faisais pas.

Guyana – Elise Turcotte – Léméac