pal 2014-pola

 

 

 

 

 

 

 

Anna – Colette Nys-Masure.

Une collection différente : La Traversée, lancée par Weyrich. Un livre offert, l’histoire d’Anna, qui rencontre un homme, un air

mazure-anna

d’accordéon, qui apprend à conjuguer le verbe autrement que dans une vie quotidienne simple, presque ascétique. L’occasion de croiser ces êtres que l’on ne voit pas, anonymes.

« Lui a reconnu Anna. Il s’attarda près d’elle. Il joue pour elle seule. Anna ferme les yeux. On dirait que sa fatigue est moins pesante.

La magie, pense Anna. La musique est une magicienne. D’un coup de baguette elle transforme tout. »

Synopsis : http://areaw.org/?p=1673

La Traversée est destinée à des adultes en délicatesse avec la lecture. Une photographie comme fil conducteur, des chapitres courts, une écriture simple et sensible. Tout le pari de cette collection.

http://www.weyrich-edition.be/fr/produits/la-traversee.htm

 

Prix hors catégorie pour cette lecture qui est une invite, un projet, un défi.

  

couv-tout-corps-plongé

Tout corps plongé dans un liquide – Christian Daumas – Polars écolos locaux aux éditions Pique-prune.

La région des mille étangs, de jolies filles, des méchants pur jus, des écrevisses de Louisiane en vraies garces, un scorpion, un journaliste tout frais arrivé. Et des 2 CV en pagaille.

Une rencontre plus que sympathique avec l’auteur, Christian Daumas, augurait d’une plume alerte. Drôle, piquant, il a su manier rythme et sens dans un vrai polar. Pour une lectrice plus habituée aux paysages nordiques, aux rues de San Francisco, à Venise, pour une fan de polar aimant barouder au Danemark ou en Norvège, la Brème ne semblait pas la destination idéale. Idée reçue que la lecture du premier chapitre a vite balayée. Une enquête bien troussée, des personnages croqués avec humour et un vrai dépaysement.

La plongée fictive au pays des mille étangs invite à découvrir d’autres livres de l’auteur.

http://www.lelivrealamer.fr/?p=359

http://www.echoduberry.fr/actualite/viewArticle.php?idDossier=28&idArticle=1307

Bonne pioche !

Et une mention spéciale pour un polar écolo ni borné ni sectaire mais qui amène une réelle réflexion sur un sujet peu développé