pal 2014-pola

 

Participation cette année à l'objectif Pal 2014 proposé par Antigone : piocher des livres qui attendent par paquets (mais seulement ceux achetés ou offerts jusqu'au 31 décembre 2013) et écrire un billet avec un petit tampon perso sur cette lecture.

3... 2... 1... lecture !

 


 

joyaux paradis

« Les joyaux du paradis » de Donna Leon m’attendait depuis quelque temps. La fin de l’année rimant avec une tête légère et délestée de quelques soucis, j’ai piqué ce livre dans ma PAL la plus proche.

Pas de déception, pas d’enthousiasme démesuré non plus. L’auteur croque avec toujours autant de talent la Sérénissime. Les propos sur la musique étaient intéressants et éclairés pour la presque ignorante que je suis. Le personnage principal, ses relations si vivantes avec le reste de sa famille et ses amis sont drôles, spontanées et donnent au roman une gaieté bienvenue. Les personnages masculins ne sont pas à la fête.

Seul bémol, l’histoire… pas de vrais rebondissements, un dénouement assez plat, il en faut plus pour faire un bon polar !

Néanmoins, je dirai que c’est une bonne lecture, dans la lignée des derniers romans de l’auteur, un peu en dessous de ses premiers opus.

Une valeur sûre donc.

 


 

jumeaux

« L’affaire des jumeaux de Bourges » de Christopher Selac

Un des auteurs de Lu si.. Philippe Godet, auteur de Caravan présentait son livre près de Châteauroux au Salon du livre Plumes en Berry. L’occasion de voir ce qui s’éditait dans la région, de flâner.

J’ai pioché quelques livres dont un polar édité chez La Bouinotte. Il me semblait bien avoir vu le livre chez un libraire ou dans une des pages du journal berruyer local. Un Polar en région pourquoi pas ? De plus l’auteur était présent charmant, plutôt internet, vases communicants et site http://christopherselac.com/ . J’ai posé le livre en haut de ma PAL et puis…

Ce fut une excellente surprise, écriture plaisante, personnages bien campés comme tout polar qui se respecte. On devine un peu facilement le méchant mais l’intrigue est suffisamment bien ficelée pour éviter l’ennui du lecteur. Le décor est typique sans pour autant s’apparenter à une liste de lieux touristiques. Je tiquerai un peu sur la fin mais c’est vraiment du chipotage de vieux routard du polar.

En conclusion, bonne pioche ! et hâte de lire le prochain qui est déjà dans les rayons des librairies berruyères et sur le net.