Juin.

En juin, il y a une fin d'année de collège pour deux brigands et un voyage où n°2 découvrira la civilisation romaine. Des barbecues, trois au moins, des concerts, des examens d'instruments avec french cancan ou tango. Une chorégraphie pour une danse, kermesse de l'école oblige, à répéter avec vingt petits. Trois anniversaires et des garçons de toutes les tailles disséminés dans la cour et les bâtiments. Qui réclameront la confection de coulants au chocolat. Ah, peut-être trois ou quatre filles. Il y aura un WE avec des copines et un atelier d'écriture. Des livres à déguster dans le transat. Un lu si... n°3 à finaliser. Une amie très chère qui viendra de loin. Écouter Roberto Fonseca avec ma soeur au festival d'Orléans. Il y aura hom qui démarrera la moisson... Des textes que j'écrirai, le piano qui reprendra vie. J'écouterai Mélody Gardot...

Il y aura des roses et encore des roses, des Pierre de Ronsard, et le temps qui se fera peau de chagrin...

Rose Pierre de Ronsard