Extrait de "Pourquoi lit-on des romans?" de Héloïse  Lhérété, paru dans Sciences humaines n° 218

"[...] Lire, ce n'est pas seulement converser avec de grands auteurs du passé et du présent. C'est une expérience de pensée. C'est accueillir en soi d'autres langues, d'autres mondes, d'autres caractères. C'est incorporer dans sa personnalité des savoirs et émois nouveaux. Se saisir d'un roman, c'est prendre rendez-vous avec soi."

Livre_Expo1