Du soleil, dix degrés. Je suis dehors. Le ciel est bleu. J'oublie l'hiver. J'ai des souvenirs de terre dure qui s'émiette. Surprise! Je plonge avec délices mes doigts dans la masse douce. Elle est à point. Pas un nuage à l'horizon, pas de gelée prévue par les saints de météociel. C'est un plaisir de les disposer les blanches à droites, les panachées, en bordure. Un peu de désordre aussi. Bulbes de tulipes, de crocus... Je m'excuse, j'étais en retard, j'ai raté notre RV de fin novembre et ensuite.. Le froid aurait mordu leurs chairs pâles.         crocusclaus3_feb

Je regarde mes fleurs en apparence endormie. Sous leur assoupissement apparent, sans y toucher, elles travaillent, elles se requinquent. Je les dessine, les nouvelles, les anciennes. Une minute encore et je serai au printemps. Soudain, une horde est lâchée dans le jardin. Brouette, travaux de déconstruction de bordures de briques. Mes brigands sont là.

Le ciel est tendre pour l'écervelée. Il pleuvra demain