Les Heures de Coton

Sursaut

 

PA151621

PA151612

PA151606

Posté par caro_carito à 22:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Dans les villes inconnues

Des rues aux maisons serrées, engoncées dans leurs colombages. Un air de piège à touristes flotte aux abords des terrasses. Marcher puisque c’est une journée aux heures lâches. Pousser la porte d’une boutique. Trouver une libraire, un brin austère mais où les livres semblent heureux de remplir les rayonnages.

C’est là que je le découvre, un petit livre. Una novelita lumpen - Un petit roman lumpen - en espagnol que j’achète avec quelques autres camarades, eux-aussi en langue originale. Le libraire est sympathique, de ceux que l’on reviendra voir.

Aujourd’hui, j’ai commencé à lire la novelita lumpen et je me sens comme un chercheur d’or qui a découvert les premières pépites d’un filon, une source d’heures riches en poésie et en nouvelles.

« Mon seul pays, ce sont mes deux enfants et, peut-être, en second lieu, des moments, des rues, des visages ou des livres que je porte en moi. » Roberto Bolaño

http://next.liberation.fr/culture/2003/07/16/nocturne-eternel-pour-roberto-bolano_439847

http://fichesauteurs.canalblog.com/archives/2010/01/28/16690016.html

Posté par caro_carito à 08:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Duo !!!

Gondola no uta c'est le titre du chanson japonaise et du 1er texte du duo entre http://presquevoix.canalblog.com/ le blog de Gballand et Les heures de coton

C'est par ici : http://presquevoix.canalblog.com/archives/2017/10/08/35745066.html

 

Et la deuxième partie du duo est par là un "alto contre contralto" composé par Gballand qui n'est peut-être pas si paisible : http://presquevoix.canalblog.com/archives/2017/10/10/35745099.html#c73007697

 

 

Posté par caro_carito à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Avant l'eau froide des jours

Parfois il suffit d'un poème pour aller de l'avant.

Là ces lignes virtuelles, ces photos, un rare coup de coeur pour ce recueil que j'aimerai tenir pour de vrai dans mes mains, le garder à portée de lecture, pouvoir m'attarder, annoter une ligne.

http://www.cequireste.fr/y-a-soir-y-a-matin/

ce qui reste

Posté par caro_carito à 21:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]